Fonds d’affectation spéciale Pérez-Guerrero pour la coopération Sud-Sud

Le Fonds d’affectation spéciale Pérez-Guerrero pour la coopération Sud-Sud a été établi par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1983 en tant que mécanisme de soutien à la coopération économique et technique entre pays en développement. L’apport financier catalyseur du Fonds sert à appuyer des projets conjointement conduits par au moins trois pays en développement au titre d’activités susceptibles de renforcer la coopération régionale et d’induire des avantages transfrontaliers réciproques.

Le financement est accordé de préférence aux projets les plus porteurs en termes d’impact et de portée et qui traitent des domaines prioritaires du Programme d’action de Caracas sur la coopération économique entre pays en développement et du Programme d’action de La Havane sur la coopération technique entre pays en développement. Tous les projets sont axés sur la demande, reflètent les priorités des pays partenaires et abordent des questions d’une importance capitale pour les membres du Groupe des 77 (G77).

Le Fonds d’affectation spéciale Pérez-Guerrero pour la coopération Sud-Sud est administré par le Bureau des Nations Unies pour la coopération Sud-Sud. Sur approbation du G77, la mise en œuvre de ses ressources au profit de projets menés aux quatre coins du monde est effectuée avec l’aide du Programme des Nations Unies pour le développement et ses différents canaux.

Le Fonds a utilisé les intérêts produits par sa dotation en capital de 7 millions de dollars US, ainsi que les contributions annuelles volontaires des États Membres, 47 à ce jour, pour financer 244 projets de collaboration entre pays en développement membres du Groupe des 77. Les financements octroyés jusqu’à présent par le Fonds totalisent 13,2 millions de dollars US alloués au profit de projets bénéficiant à 141 pays du G77. Ses activités couvrent des domaines très variés, tels que l’alimentation et l’agriculture, la santé ou le commerce.

Le Fonds d’affectation spéciale Pérez-Guerrero pour la coopération Sud-Sud contribue à hauteur de 35 000 dollars US par projet aux initiatives retenues qui bénéficient également de contributions équivalentes, voire supérieures de la part des institutions requérantes. Les collaborations Sud-Sud ainsi financées sont principalement mises en œuvre par des institutions nationales et axées sur des actions conjointes, qu’il s’agisse de travaux de recherche, d’ateliers, de publications, d’élaboration de normes communes ou d’activités éducatives. Ces projets ont favorisé l’intensification des liens entre les institutions du Sud et encouragé les échanges de connaissances entre les pays en développement.